Quel sport après une opération du ménisque ?

Grâce à l’évolution des techniques chirurgicales, l’opération du ménisque est désormais devenue une intervention chirurgicale peu invasive, qui se pratique la plupart du temps en ambulatoire. Les médecins conseillent de reprendre assez rapidement une activité sportive douce, pour retrouver la mobilité de l’articulation. Toutefois, il est nécessaire de bien choisir son sport et surtout d’éviter les gestes qui peuvent provoquer des blessures.

L’opération du ménisque : de quoi s’agit-il ?

Le ménisque est une sorte de « cale » qui permet à l’articulation d’être stable et qui préserve l’articulation du genou en amortissant les chocs, notamment lorsque l’on saute ou lorsque l’on court.

Mais le ménisque est une zone très fragile, sujette à la fracture ou à la déchirure. Toutefois, la chirurgie permet aujourd’hui de réparer efficacement le ménisque. Le type d’opération du ménisque dépend de l’âge du patient.

Chez les patients de moins de 40 ans, les chirurgiens préconisent une suture du ménisque, sans intervention chirurgicale, afin de préserver l’articulation et d’éviter qu’elle devienne arthrosique, l’âge venant. Cela peut demander du temps, mais c’est préférable.

Chez les patients de plus de 40 ans, la méniscectomie est privilégiée : il s’agit d’une opération chirurgicale avec ablation totale ou partielle du ménisque. Le but est d’agir vite, pour éviter que l’arthrose se développe.

L’opération du ménisque se déroule sous arthroscopie au niveau du genou : le chirurgien introduit via une minuscule incision un endoscope (c’est-à-dire une caméra de taille réduite) dans l’articulation afin de retirer les parties lésées.

Le patient peut en général rentrer chez lui le soir même de l’opération, à condition de ne pas poser le pied par terre pendant quelques jours. Une rééducation chez un kinésithérapeute est nécessaire après l’intervention pour retrouver de la mobilité.

Quels sports après une opération du ménisque ?

Les chirurgiens recommandent de reprendre une activité sportive rapidement, mais à condition d’éviter les sports qui impliquent de se retrouver accroupi, à genoux, qui risquent de tordre le genou ou encore qui requièrent des sauts. La pratique intensive est interdite pendant au moins 4 mois.

Les activités sportives recommandées sont celles qui privilégient les efforts modérés et continus, sans à-coups et sans chocs pour les genoux :

  • la marche douce,
  • la randonnée avec de bonnes chaussures,
  • l’aquagym,
  • l’aquabiking,
  • le vélo à condition de ne pas forcer
  • la musculation

Ces exercices réalisés à petites doses et avec l’accompagnement d’un coach sont possibles dans les semaines qui suivent l’opération du ménisque, avec l’autorisation de votre chirurgien et de votre kinésithérapeute.