Préparez votre poke bowl végétarien

poke bowl végétarien

Certains types de recettes font la tendance. Le poke bowl végétarien permet de varier ces plats typiques, qui ont fait les honneurs des blogs de cuisine comme des publications instagram des foodistas du monde entier.

Qu’est-ce qu’un poke bowl ?

Par définition, le poke bowl n’est pas végétarien. Ce plat d’origine hawaïenne contient généralement du poisson cru, des légumes, des fruits et une base de céréales. Or, le poisson ne fait pas partie des menus végétariens, comme l’a prouvée la tendance du lundi vert

Pour en savoir plus, retenez que le poke bowl (végétarien ou non) est une entrée traditionnelle hawaïenne. À l’origine, il était servi sur des feuilles (ce qui reste difficile à reproduire dans la cuisine traditionnelle).

Pour la petite histoire, « poke », en hawaïen, veut dire « dés » (pour les dés de poisson). Et le mot se prononce « pokai ». Voilà de quoi frimer dans les repas entre amis !

Pourquoi le poke bowl séduit-il autant ?

Le poke bowl plaît parce qu’il est aussi bon pour la santé que joli à regarder. Par essence, c’est un plat complet, mais aussi léger (un bol doit suffire) et équilibré. Le mélange des saveurs salées et sucrées le rend d’autant plus gourmand.

La grande variété des ingrédients contenus permet de prévoir un contenu graphique, haut en couleur… et donc aisément instagrammable.

Comment préparer un poke bowl végétarien ?

Le principe du poke bowl, vous l’avez compris, c’est avant tout des dés de poisson crus, marinés pendant plusieurs heures. Dans un poke bowl végétarien, il faut donc commencer par les remplacer.

Vous aurez alors le choix avec du tofu (fumé ou non), du seitan, du tempeh, mais aussi des courges ou des patates douces. Enrobez-les d’huile et faites-les rôtir au four jusqu’à ce que les dés soient bien dorés.

Pour le reste, vous respecterez la tradition hawaïenne avec du riz (un peu collant de préférence). Vous y ajouterez des légumes crus et/ou cuits, selon la saison. Mais aussi des fruits (tomate, avocat, mangue…).

Ajoutez une cuillérée de sauce, quelques graines de sésame… et c’est tout !

5 astuces pour faire varier votre poke bowl végétarien

Le poke bowl constitue un terrain de jeux pour expériences culinaires. Affranchissez-vous des règles et osez :

  • remplacer les dés par des billes (avec des pois chiches) ;
  • remplacer le riz par du quinoa ou une autre céréale ;
  • ajouter un filet de miel plutôt qu’une vinaigrette ;
  • utiliser du pesto ou du houmous à la place de la sauce ;
  • parsemer de graines germées.

L’astuce pour que votre poke bowl végétarien soit équilibré, c’est de jouer sur la variété. Et, pour la reconnaître, il faut vérifier si vous avez au moins quatre couleurs différentes dans votre bowl. Si c’est le cas, mettez chaque élément dans une partie séparée de votre bol, saupoudrez-le de quelques épices ou graines, puis prenez-le en photo… avant de tout mélanger en le dévorant.