Les différents volants de badminton

Le volant plumes : pour les experts

Les badistes de haut niveau qui s’affrontent utilisent systématiquement ce type de volant. Il se compose de 16 plumes de forme et d’orientation régulières, fixées à l’aide de résine et de liens dans un bouchon de liège.

Qualité de vol, toucher sur le cordage, et donc plaisir de jeu : le volant plumes ne présente que des avantages. Mais sa grande fragilité, combinée à son prix moyen assez élevé, en fait un gouffre financier pour les débutants.

Pour bien choisir un volant plumes, attention à ces critères :

  • Le type de plumes : les plumes d’oie, plus souples et confortables à jouer, offrent plus de plaisir de jeu que les plumes de canard, plus rigides et épaisses.
  • La solidité : régularité de la plume, animal de provenance, quantité de colle…, énormément de paramètres influent sur la résistance d’un volant plumes. Pas de secret : il faut tester pour se faire un avis !
  • La vitesse du volant : choisie principalement en fonction de la température du volant, elle est généralement notée à 77 en hiver (plus lent), et 78 en été (plus rapide), la chaleur favorisant la rapidité du volant.

Le volant plastique : pour les loisirs

Né pour faciliter la démocratisation du badminton, notamment dans les pays occidentaux, le volant plastique présente principalement l’avantage de la solidité, mais aussi du prix (environ 10 € pour un tube de 6 volants). Un seul volant plastique peut servir durant plusieurs heures, tandis qu’un volant plumes dépasse rarement la demi-heure de jeu.

Avec sa jupe en nylon et son bouchon lui aussi en liège, il offre une copie technique plus basique. Voici toutefois quelques points à surveiller :

  • La trajectoire du volant : traditionnellement, elle est parabolique (ou linéaire). Mais certains volants plastiques arrivent à reproduire la trajectoire parachute du volant plumes.
  • La qualité du plastique : un bon volant plastique proposera une sculpture proche du volant plumes, avec une assez bonne souplesse du nylon.
  • La vitesse du volant : notée de 1 à 3, elle dépend là aussi des températures de votre salle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *